Jazz / Conilhac

De par ses racines, la musique de jazz défie le temps. Elle est devenue universelle et porte en elle la passion et l’espoir.

Depuis 1987, Conilhac Corbières, petit village de 850 habitants, situé dans l’Aude, produit un festival de jazz étalé sur 4 ou 5 semaines des mois de Novembre et Décembre.

Le choix du jazz s’inscrit de par la volonté des organisateurs comme un facteur de structuration, de communication et d’ouverture du village sur l’extérieur. Le jazz est devenu depuis 1987 un élément dynamique de vie dans un espace rural dont il faut combattre les tendances au repli sur soi.
Au fil des ans, le projet s’est développé: les axes forts sont la convivialité, l’accueil, la proximité et surtout la qualité de la programmation.
Musiciens prestigieux se retrouvent dans les soirées cabaret de la Salle des Fêtes et dans le prolongement des après-concerts à la Cave à Jazz. Festival off, expos, stages, animations scolaires complètent un mois consacré au jazz sous toutes ses formes.

Autumn Leaves…

Au commencement était le big-bang et ce fut l’univers. Le début de l’espace et le début du temps. Puis vint le big band, une autre énergie concentrée : ce jour-là Conilhac est né au jazz !

Depuis vingt ans, dans les Corbières, quand vient le temps des feuilles mortes et des premiers frimas, les pierres commencent à swinguer. Déjà la garrigue, certains jours de printemps, a appris à danser avec des vents complices…

Jazz, richesse naturelle de l’Aude : le gisement est exploité à Conilhac sur le bon tempo. La source ne tarit pas. Et dévalent comme un torrent les saxos impétueux qui roulent des « r » et des cailloux. Les parfums, les couleurs et les sons se répondent. Il y a les big band et les créateurs d’aujourd’hui, Léogé, Adamo, Pagano, 31 et Tuxedo et d’autres. Qui perpétuent les maîtres anciens. Standards immortels et œuvres de demain. Les puissantes machines ellingtoniennes ont soufflé l’esprit du swing sur le berceau baigné par la Sabatiera, ruisseau paradoxal ! Lire la suite…