Actus Jazz

Jacky Terrasson ne se mélange pas les pinceaux

Une touche de Lennon, une pointe de Satie, un soupçon de Sonny Rollins : avec Gouache, le pianiste Jacky Terrasson révèle l’étendue de sa palette.

Justin Bieber (Baby), Eric Satie, Amy Winehouse (Rehab), John Lennon, Sonny Rollins (Valse hot), Henri Betti (C’est si bon) ont ceci de commun qu’ils colorent la palette très diversifiée de Jacky Terrasson pour Gouache. Le pianiste aurait pu aussi appeler son CD Happiness (la piste 8, qui émerveille), comme d’ailleurs l’ensemble de son oeuvre à ce jour (douze albums, depuis 1994), animée par cette idée qui reste neuve en Europe, le bonheur (Saint-Just, 1794). Des bonheurs, il y en a beaucoup, de l’espèce saudade, frangée de tristesse, à l’espèce euphorique, respiration qui vous vient naturellement quand le coeur s’accorde au rythme de la marche, de la foulée joyeuse, aisée, quand bien même on sait qu’il faut, pour y arriver, des années de travail et de maturation.

Doit-il à sa vie aérienne entre New York et Paris ce phrasé à rebondissements dans le groove qui le caractérise ? Pour relancer son imagination, il a trouvé en ses jeunes compagnons Burniss Travis (le bassiste, acoustique et électrique) et Justin Faulkner (le drummer) les meilleurs partenaires depuis ceux de son trio déjà historique avec Ugonna Okegwo et Leon Parker. La liberté aussi de se livrer à son lyrisme pianistique, d’injecter de la wa-wa coquine au Fender Rhodes, de musarder en chanson avec une nouvelle venue, Cécile McLorin (Je te veux, de Satie, et Oh my love, de Lennon), et d’inviter les percussions enjouées de Minino Garay, la trompette éclatante de Stéphane Belmondo (Mother, avec accords cycliques à la Carla Bley), les clarinettes étonnées de Michel Portal (Try to catch me). La cuvée Terrasson 2012 a de quoi rester mémorable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>