A côté des soirées officielles, le Festival de Jazz en Milieu Rural de Conilhac Corbières propose aussi des animations qui participent d’une volonté d’ouverture vers l’extérieur, de développement rural et de reconnaissance du Jazz.

JAZZ/CONILHAC ET LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Depuis 2005, la programmation culturelle de la Communauté de Communes de la Région Lézignanaise intègre le Festival de Jazz sur Conilhac comme moteur du dynamisme et du développement culturel sur les 54 communes du territoire. Grâce à ce partenariat, le jeune public est invité tous les ans à des concerts pédagogiques d’initiation au jazz et à son histoire (voir ci-dessous).

Pour 2019, Jazz/Conilhac renouvellera son partenariat avec le Conservatoire de mu- sique de la CCRLCM afin de permettre aux élèves musiciens de se produire lors des « Tremplins Jazz » des dimanches du Jazz. Ce sera le Big Band dirigé par Pascal Pezot qui représentera le Conservatoire de la CCRLCM.

Une exposition de photos itinérante pourrait circuler sur les villages de la CCRLCM durant la période du festival.

ACTION EN DIRECTION DES ENFANTS

En 2005, 2000 enfants ont bénéficié de concerts pédagogiques en 7 lieux différents de la CCRL. En 2006, ce sont 800 enfants qui ont participé (Lézignan et Conilhac) En 2007, ce sont les communes rurales de la CCRL (Villedaigne, Cruscades, Escales, Luc, Tourouzelle, Paraza, Argens, Boutenac, Camplong, Canet d’Aude, Rais- sac, Montbrun, Moux, Ornaisons et Conilhac) qui ont accueilli ces concerts pédagogiques. En 2008, Fabrezan, Fontcouverte, Ferrals, St André, Montséret et Roubia ont à leur tour bénéficié de ces actions en direction du jeune public. En 2009, 900 enfants ont profité à Lézignan et Conilhac-Corbières de trois concerts didactiques menés par le Mystère Trio et par l’Affaire à Swing.

En 2010, la « Préhistoire du Jazz » interprétée par le groupe Orphéon Célesta a réuni dans la Salle des fêtes de Conilhac près de 1100 enfants
En 2011, les concerts ont été donnés en priorité pour 800 enfants de ARGENS, CASTELNAU (MATERNELLE), CONILHAC, CRUSCADES, FERRALS, MONTBRUN, MONTSERET, ROU-

BIA (MATERNELLE), ST ANDRE DE ROQUELONGUE, TOUROUZELLE, MOUX.
En 2012, le concert, animé par L’AFFAIRE à SWING a réuni 800 enfants des écoles de Lézi- gnan et en 2013 ce sont les écoles qui ont intégré la nouvelle intercommunalité qui ont partici- pé à ces concerts (Hautes Corbières). Depuis 2014, nous avons redémarré un nouveau cycle.

Pour 2018, nous avons fait découvrir au maximum d’enfants de la CCRLCM l’univers du jazz en proposant deux groupes différents : l’AFFAIRE à SWING qui a retracé l’histoire du jazz dans un concert interactif et KING RENO DIXIE 8 qui a entraîné les enfants dans l’univers de « Pierre et le loup » façon jazz (« Pierre rencontre le loup à Dixieland »). Cet- te action sera renouvelée et renforcée en 2019.


JAZZ/CONILHAC s’ouvre à d’autres formes d’art comme la
photographie. Christian KITZINGER, photographe de jazz,
présente ses plus belles photos des précédentes éditions
dans les lieux de concert (Salle des Fêtes et Salle Michel
Olive) et à la Mairie. Présent durant 14 ans sur le Festival, KITZ est devenu la mémoire visuelle du festival. Notre photographe officiel, Jean Michel CHESSARI viendra appor- ter son regard neuf sur l’aventure conilhacoise depuis 2007 avec un retour sur les tren- te ans de Jazz/Conilhac. Jacques MONTOREAU, « petit dernier » exposera dans lasalle des fêtes des portraits d’une grande sensibilité.

CAVES A JAZZ HIVERNALES

Pour que la Note Bleue résonne durant toute l’année, nous avons ouvert depuis Février 2012 la Cave à Jazz qui a réuni les formations suivantes: le Trio BERGIN, le HARLEM FANTASY OR- CHESTRA, Les TWEEZERS et Mary LAWRENCE, Philippe LEOGE Quintet, Louis MARTINEZ Quintet, le Trio Gérard PONCIN, Jean Michel CABROL Quartet, Bernard et Tania MARGARIT, GHOST NOTES et FRIENDS, Thierry OLLE, Jean SANTANDREA Jazz BAND, l’AFFAIRE à SWING, Jacques ADAMO Trio et Quintet, STATE of MIND, Mickaël SOURD , STANDARDS Trio, CARRE D’AS, PINKTOWN Quintet, DEEP SOUNDS, MANS de BREISH, le Trio LEOGE,LOUISIANA Hot Trio, WHITE BEANS.

Dans une ambiance sympa et conviviale, Wine Food and Music se mélangent à souhait pour un plaisir partagé.

ÉCONOMIE DE LA RÉGION LÉZIGNANAISE

Volontairement, le festival de jazz se déroule dans une période peu propice aux grands flux tou-
ristiques. Le mois de novembre n’est pas un mois très festif. Il y avait donc un espace pour créer un événement capable de fédérer un public venant d’horizons différents. Depuis quelques années, les restaurants nous font part de leur satisfaction de- vant les taux de fréquentation liés à Jazz/Conilhac. Il en va de même pour les Hôtels, Gîtes et Chambres d’Hôtes qui notent des réservations en très nette hausse d’une année sur l’autre pour ce mois habituellement creux.
On vient de plus en plus loin pour vivre un ou plusieurs concerts de Jazz/Conilhac. Il faut travailler dans le sens d’un accueil àdominante culturelle et proposer des animations susceptibles de doper une économie touchée de plein fouet par la crise.

SÉJOURS À THÈME JAZZ, NATURE, PATRIMOINE, VIN ET GASTRONOMIE

Comme développé ci-dessus, nous allons proposer des séjours avec logements en gîtes, chambres d’hôtes ou hôtels et des animations telles que visites de caveaux de vins, visites de sites remarquables, balades dans notre garrigue, repas dans les restaurants et bien sûr concert de jazz en soirée.
Nous ciblerons les départements limitrophes (Haute Garonne, Tarn, Pyrénées Orientales, Hérault, Gard).

Le Comité Départemental du Tourisme et le Pays Touristique Corbières Minervois seront nos interlocuteurs privilégiés pour mener à bien ce projet.

BALADE JAZZY

Dans le courant de l’été, Jazz/Conilhac a organisé, dans le prolongement des « Caves à Jazz » hivernales, une balade Jazz pour faire découvrir notre patrimoine naturel, notre garrigue et le site éolien de Conilhac. Cette balade s’est prolongée par une soirée « Tapas » dans la cour rénovée de la Salle Mi- chel Olive. Elle a été animée par l’AFFAIRE à SWING

LE LIVRE « 30 ANS DE JAZZ/CONILHAC »

Retraçant l’histoire du festival depuis 1987, le livre « TRENTE DE JAZZ/CONILHAC », qui paraîtra cet automne et sera en vente lors du festival, vous rappellera à travers sa programmation, anecdotes, photos l’aventure de Jazz/CONILHAC.