Jazz Conilhac Edition 2019

View this publication on Calaméo
Publish at Calaméo or browse the library.

Samedi 2 Novembre 2019 à 20h45 – Soirée Cabaret :

MANDY GAINES ET CEDRIC CHAUVEAU TRIO

 

Avec en première partie : CARRÉ D’AS

Jean Michel CABROL : Saxophone, Flûte
Dominique RIEUX : Trompette, Vocal
Thierry OLLÉ : Piano
André NEUFERT : Batterie

Partageant la scène nationale et internationale depuis de nombreuses années, la réunion de ces quatre musiciens de renom est devenue une évidence. Avec une formidable énergie, ils privilégient avant tout la mélodie et le « groove » au travers de compositions personnelles et de standards réadaptés. Ces quatre artistes de grand talent vous proposent un moment musical d’exception !
Jean Michel Cabrol (Sax ténor, alto et flute), Dominique Rieux (Trompette, bugle et vocal), Thierry Ollé (orgue Hammond) et André Neufert (batterie) mettent en commun leurs expériences et leur passion pour le jazz, pour créer ce groupe dans lequel ils privilégient avant tout la mélodie et le plaisir partagé au travers de compositions personnelles et de standards réadaptés.
« Carré d’As une formation de haute volée qui renouvelle entièrement le genre sans perdre de vue la tradition hard bop, époque Blue note » (J. Aboucaya, critique pour Jazz magazine).

……………………………………………………………………………………………………

Samedi 9 Novembre 2018 à 20h45 –

Soirée Hommage à MILES DAVIS

NICOLAS FOLMER 6TET > SO MILES !

Avec en première partie : SWING BONES

Jérôme CAPDEPONT (Trombone)
Jérôme LABORDE (Trombone)
Olivier LACHURIE (Trombone Basse)
Baptiste TECHER (Trombone)
Thierry GONZALEZ (Piano)
Julien DUTHU (Contrebasse)
Guillaume NOUAUX (Batterie)

Swing Bones est une formation née à l’initiative d’Olivier Lachurie.
A l’origine, son idée était de rendre hommage aux Four Bones, formation créée en 1967 par François Guin. Ses compositions aux superbes mélodies s’inspirant de Duke Ellington ou de Count Basie entre autres ont connu un énorme succès comme en témoigne ces articles de presse de l’époque :
« Un répertoire du genre, tout pour le swing, riffs écrasants à faire danser un congrès de Paléontologues, Attention ! Vous êtes prévenus: les Four Bones, ça décoiffe ! »
Cette musique, Olivier Lachurie a décidé de la faire vivre en faisant appel à ses amis musiciens, tous habitués des plus prestigieuses scènes de jazz.
C’est donc à l’occasion du festival Trombone en Chalosse, en Juin 2016, que les Swing Bones voient le jour, avec François Guin en invité d’honneur.
Vous serez immédiatement séduits par la complicité entre les musiciens, le talent de soliste de chacun, l’homogénéité du groupe.
Une formation que Jazz/Conilhac est très heureux de vous faire découvrir.

……………………………………………………………………………………………………

Samedi 16 Novembre 2018 à 20h45 –

Soirée Evènement

OMAR SOSA QUARTETO AFRO CUBANO

 

Avec en première partie : Duo NICOLAS GARDEL et REMI PANOSSIAN

Nicolas GARDEL : Trompette
Rémi PANOSSIAN : Piano

Après 15 ans de face à face à la vie comme à la scène, le pianiste Rémi Panossian (RP3) et le trompettiste Nicolas Gardel (The Headbangers) se réunissent autour de l’envie commune de dialoguer ensemble dans une formation minimaliste, ne tolérant pas les faux semblants. Une rencontre où les deux artistes se regardent l’un et l’autre comme leurs propres reflets. Ils nous proposent une musique à leur image, passionnée, lyrique et surprenante. En passant de Duke Ellington à la Pop, leur répertoire, nourri de compositions originales, embrasse les racines, le présent et le lendemain ….
Depuis 2017 et leur passage dans le festival avec leurs groupes respectifs (RP3 et HEADBANGERS), Jazz/Conilhac attend avec une gourmande impatience que ces deux artistes hors normes se retrouvent sur scène pour un projet commun. C’est chose faite depuis l’enregistrement de « The Mirror » et la mise en commune de leurs talents respectifs de compositeurs et solistes. Comprenez bien que les organisteurs du festival n’allaient pas laisser passer une telle occasion ;

Nicolas GARDEL:
Après avoir obtenu brillamment son 1er prix de trompette au conservatoire de Toulouse, il intègre la classe de jazz au CNSM. Son phrasé limpide et virtuose l’amène depuis le début de sa carrière à collaborer avec des artistes prestigieux et éclectiques :
Henri Texier, David Sanborn, Laurent Mignard, Nicholas Payton, Pierrick Pédron, Electro Deluxe, Rémi Panossian, Zebda, Manolin, Tirso Duarte, Orchestre de chambre de Paris, 1ère trompette du Big-Band de Michel Legrand…
Musicien, compositeur, mélodiste, il est le leader charismatique de son propre 6tet : The Headbangers.

Rémi PANOSSIAN :
Pianiste dès l’âge de 7 ans, il obtient son diplôme d’Etudes Musicales de Jazz et de Musiques improvisées pour ensuite se lancer dans ses propres projets : Duo avec le contrebassiste Julien Duthu, ils reçoivent le Trophée «Nouveaux Talents» en 2008 remis par François Lacharme (Festival Jazz à Montauban). Ils sortiront 2 albums ensemble. Puis commence une formidable aventure en 2009 avec Maxime Delporte (Contrebasse) et Frédéric Petitprez (Batterie), le trio RP3 qui tourne depuis 10 ans, 400 concerts dans plus de 40 pays.

……………………………………………………………………………………………………

Samedi 23 Novembre 2019 à 20h45  –

Soirée Blues

NICO WAYNE TOUSSAINT

BLUES BAND

 

Avec en première partie : Grégory DALTIN Trio

Grégory DALTIN
Accordéon, Accordina, Bandonéon
Sébastien GISBERT
Percussions
Julien DUTHU
Contrebasse

Musicien soliste dans des programmations de musique classique, contemporaine, jazz, musiques improvisées, Grégory Daltin a collaboré entre autres avec L’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Ensemble de musique contemporaine Pythagore, l’Orchestre de la Cité d’Ingres, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’ensemble MG21…
Il partage régulièrement la scène avec des artistes nationaux et internationaux de premier plan dans les domaines du Jazz de la musique classique et des musiques improvisées (notament aux côtés de Didier Labbé, Zebda, Bernardo Sandoval, Kiko Ruiz., Yvan Cassar.).
Trois artistes venus d’horizons différents, conjuguant leurs expériences pour nous proposer un répertoire de compositions originales aux influences marquées par le Nu Jazz et les musiques du monde. Un travail d’équilibriste alternant une rythmique puissante, aux variations rock et la mélodie.
Une musique largement inspirée par le jazz, où l’on discernera le tourbillon d’un air populaire, et si l’on tend encore un peu l’oreille, une tarentelle…
De plain-pied dans le XXIème siècle, un trio innovant, une entente musicale de tous les instants, aux ondes positives qui se propagent très vite sur scène et dans le public!
«Le Trio explore un très lage contexte jazz et des grooves à la Gotan Project.» JazzWise Magazine,

Lors de cette soirée et pour le public de Jazz à Conilhac, les artistes présenteront en avant-première leur nouvel album « Danza », avant la sortie officielle au printemps 2020, chez HOMERECORDS.

……………………………………………………………………………………………………

Samedi  30 Novembre 2019 à 20h45 –

Soirée cabaret

DE VIAN A NOUGARO

Avec en première partie : LE TRIO BERGIN

Stéphanie ASTRE : Vocal
Christophe NAUDI : Batterie
Olivier RICHARD : Piano
Julien DUTHU : Contrebasse

Afin de célébrer comme il se doit (en musique et chansons) le 60ème anniversaire de la disparition de Boris Vian, le Trio BERGIN, version Quartet, rendra un hommage à cet artiste fou de langage qui savait magnifiquement manier le swing, le verbe et l’humour. Ingénieur, trompettiste, poète, romancier, traducteur, parolier, chanteur, critique de jazz, producteur de disques, acteur, c’était un touche-à-tout de génie et l’une des figures les plus marquantes de l’après-guerre.
En revisitant le répertoire du chantre de St Germain des Prés, le Trio Bergin nous rappellera une partie de l’œuvre de ce pionnier du jazz et de la chanson française, grâce à des arrangements personnels ainsi qu’une interprétation singulière, de répertoires finement choisis. Le groupe est composé, comme son nom l’indique, de quatre musiciens, Stéphanie Astre au chant, Olivier Richard au piano, Christophe Naudi à la batterie et washboard et Julien Duthu à la contrebasse, ingrédients essentiels de ce cocktail musical ultra-vitaminé, comme une bonne recette de cuisine. Depuis 2003, le groupe a déjà été apprécié au festival off de Carcassonne, au festival Trenet à Narbonne, au Printemps du Rire à Toulouse, Jazz/conilhac, Swing à Mirepoix, Jazz en Comminges, entre autres.
« La blouse du dentiste », « J’suis snob », « On n’est pas là pour se faire engueuler » ou encore « Fais-moi mal Johnny », ces tubes désopilants de Boris Vian et une quinzaine d’autres sont au menu du concert proposé par le « Trio Bergin »,Le temps d’un concert, notre scène vous rappellera les caves du « Tabou » où Boris Vian avait coutume de présenter ses chansons. Accompagnant la révolution du jazz, Vian, avec son sens de la dérision, sa personnalité mélange d’ironie caustique et de second degré, reste un artiste incontournable et emblématique d’une époque heureuse.

……………………………………………………………………………………………………

LES DIMANCHES DU JAZZ

Cette année, Jazz/Conilhac vous propose deux rendez-vous en formule repas/concert.

Dimanche 3 novembre 2019: Journée Gospel et New Orleans avec :

Pour ce premier dimanche, nous vous proposons un fabuleux voyage musical en passant la journée avec les musiciens du Jean Santandréa Jazz Band, renforcé pour l’occasion par Jacques Adamo. Nous commencerons dès 10 h.30 avec une messe Gospel animée par les musiciens du groupe et célébrée par l’Abbé Vergnes.
Dès la fin de l’office, Jean Santandréa et ses complices vous entraîneront à travers une balade déambulatoire en musique vers la Cave à Jazz pour se retrouver comme lors des caves hivernales autour d’un apéritif et d’un repas concocté par les cuisinières de Jazz/Conilhac (Cave à Jazz).
A la suite du Repas, le groupe prendra le relais pour vous remémorer les standards du répertoire jazz de Louis Armstrong à Sydney Bechet sans oublier les œuvres plus contemporaines (Miles Davis, Chet Baker, etc…) grâce à l’apport de Jacques Adamo, invité d’honneur de ce concert. Nous pourrons aussi déambuler du côté de la chanson jazz grâce à Bruno Perren pour retrouver les Nougaro, Brassens, Trenet, Vian, Salvador entre autres.
Porteurs d’un message harmonieux, les musiciens du « SANTANDRÉA JAZZ BAND », ont la particularité de chauffer la salle, de régaler le public et demeurent un phénomène musical presque incroyable en ces temps obscurs de musiques sur internet, de ces pseudos orchestres qui ne jouent que sur bandes enregistrées. Il s’agit ici de bien autre chose, d’un autre monde en quelque sorte. Celui qui en fait, appartient à tous, hommes et femmes de toutes races et de toutes conditions, le monde de la musique et de tout ce qu’elle induit.
Un immense et incommensurable plaisir de les écouter et de les voir…

Jacques VIDAL (Cornet à pistons – Chant)
Guy SANCHEZ (Saxo ténor – Clarinette – Saxo soprano)
Jean-Jacques FAURÉ (Trombone à coulisse – Vocal)
Bruno PERREN (Banjo – Guitare – Vocal)
Michel CALVAYRAC (Batterie)
Jean SANTANDRÉA (Contrebasse – Vocal)
INVITÉ: JACQUES ADAMO

DEROULEMENT DE LA JOURNEE
10 h.30 : MESSE CHANTEE GOSPEL (10 h.30)
11h.45 : DEAMBULATION MUSICALE DE RUE
12 h.30 : APERO et REPAS
(Salle M. Olive)
14 h. 30 : CONCERT

……………………………………………………………………………………………………

Dimanche 17 novembre 2019:

Louisiana Hot Trio

David CAYROU : sax / clarinette
Benoît AUPRÊTRE de LAGENEST : batterie
Thierry OLLÉ : piano

En quelques années et plusieurs enregistrements comme partenaire d’autres musiciens ou sous son nom, Thierry Ollé s’est affirmé sur la scène hexagonale et ailleurs, comme une valeur sûre. Après une incursion à l’orgue Hammond dans le monde de Jimmy Smith, il revient à ses premières amours, le piano, et à un répertoire qu’il a souvent exploré dans divers contextes, celui des standards de La Nouvelle- Orléans. Ainsi propose-t-il, à la tête de son Louisiana Hot Trio, avec des amis de longue date, les excellents David Cayrou à la clarinette et au sax soprano, Benoît Auprêtre à la batterie, un programme puisé chez Louis Armstrong, Duke Ellington, Jelly Roll Morton ou Kid Ory.
S’il parvient à le renouveler pour donner de chaque morceau une version très personnelle, c’est que son jeu, nourri par la connaissance de tous les grands pianistes qui l’ont précédé, n’a rien perdu de son charme. Amis depuis plus de 20 ans, ces trois musiciens forts de leurs expériences musicales au sein de formations de prestige telles que le Tuxedo Big Band, le Mississippi Jazz Band, le Saint Louis Big band et le groupe Jambalaya ont décidé d’unir leurs talents autour d’une formule très originale : un trio composé d’un saxophone (ou parfois d’une clarinette), d’un piano et d’une batterie.
Puisant dans le répertoire typique de la Nouvelle-Orléans d’hier et d’aujourd’hui, ils délivrent une musique enjouée et délicieusement « vintage » avec un regard on ne peut plus actuel.


RESERVEZ ICI !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =