Samedi 2 Novembre : MANDY GAINES ET LE TRIO CEDRIC CHAUVEAU

A 20h45 – Soirée Cabaret

MANDY GAINES ET LE TRIO CEDRIC CHAUVEAU

 

La voix puissante de Mandy Gaines évoque à la fois la perfection technique d’une Sarah Vaughan et la sensibilité de Billie Holiday. Son style est proche de celui d’Ella Fitzgerald car, à l’instar de son aînée, elle a dans sa voix cette éternelle jeunesse qui la rend si unique.

Mandy Gaines est l’une de ces très grandes chanteuses noires américaines qui éblouit par sa voix, sa tessiture, son swing, son scat, ses inflexions symphoniques et sa présence sur scène.

Mandy est originaire de Cincinatti. Parcours classique (des chorales de gospel aux groupes de R’n B puis au jazz), elle a fait ses débuts dans les années 80 dans le circuit américain, puis, pendant trois ans, en Extrême Orient. Elle se produit aujourd’hui dans le monde entier.

Sa fibre soul et son feeling font chaque fois merveille, touchant droit au cœur non seulement les puristes mais encore le moindre profane dès lors conquis. Mandy Gaines, dont les performances sont unanimement reçues par les spécialistes comme étant « excitantes et pleines de fraîcheur », se décrit elle-même comme une « accompagnatrice vocale versatile », passant du rythme n’blues à la pop music pour revenir au soul jazz avec désinvolture.

Dans la foulée, son album « With a song in my heart » reste une petite merveille.

Mandy Gaines sera accompagnée du trio de Cédric CHAUVEAU dont le 1er Album « It’s Only a Paper Moon » sorti en 2016 chez Back &Blue a été « Révélation » de Jazz Magazine.

Parallèlement, il développe son trio aux côtés du contrebassiste Nicola Sabato et du batteur Mourad Benhammou, musiciens habitués de la scène parisienne. Ce trio a accompagné de nombreux solistes internationalement reconnus comme le saxophoniste new-yorkais Craig Handy lors d’une tournée en avril 2013. Très actif au sein du Mingus Big Band, souvent entouré des plus grands (Dee Dee Bridgewater, Herbie Hancock, Betty Carter, etc…), Craig Handy est connu pour avoir joué le rôle de Coleman Hawkins dans le film « Kansas City » de Robert Altman.

Mandy GAINES : Vocal

Cédric CHAUVEAU : Piano

Nicola SABATO : Basse

Mourad BENHAMMOU : Batterie

Avec en première partie : CARRÉ D’AS

Jean Michel CABROL : Saxophone, Flûte
Dominique RIEUX : Trompette, Vocal
Thierry OLLÉ : Piano
André NEUFERT : Batterie

Partageant la scène nationale et internationale depuis de nombreuses années, la réunion de ces quatre musiciens de renom est devenue une évidence. Avec une formidable énergie, ils privilégient avant tout la mélodie et le « groove » au travers de compositions personnelles et de standards réadaptés. Ces quatre artistes de grand talent vous proposent un moment musical d’exception !
Jean Michel Cabrol (Sax ténor, alto et flute), Dominique Rieux (Trompette, bugle et vocal), Thierry Ollé (orgue Hammond) et André Neufert (batterie) mettent en commun leurs expériences et leur passion pour le jazz, pour créer ce groupe dans lequel ils privilégient avant tout la mélodie et le plaisir partagé au travers de compositions personnelles et de standards réadaptés.
« Carré d’As une formation de haute volée qui renouvelle entièrement le genre sans perdre de vue la tradition hard bop, époque Blue note » (J. Aboucaya, critique pour Jazz magazine).

RESERVEZ ICI !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + onze =